• L'empire fleuri volume (1) chapitre (17) page (125)

    L'Empereur a fait relier les tronçons de la Grande Muraille construits respectivement par les Qin, les Zhao et les Yan à  l'époque des Royaumes combattants, ce qui a donné naissance à  la Grande Muraille de dix mille li, pour rappel un li est équivalent à 500 mètres. 

    Les vestiges des murailles en terre crue, sont prolongés afin de créer une ligne de défense continue le Général de l'armée impériale, Meng Tian unifia les différentes murailles déjà construites au nord de l'empire en un gigantesque rempart sur plus de 4800 kilomètres, pour protéger les frontières septentrionales des hordes barbares.

    L’empereur met au point un système de communication très rapide, de tour en tour, le jour par signaux de fumée et gong, la nuit par des feux, ce qui permet de prévenir, la garnison la plus proche en très peu de temps, d’une attaque ennemie, ce système la garnison peut aussi rapidement demandé du renfort.

    On creusa des canaux, y compris le canal Ling, première voie navigable à utiliser le relief afin d'éviter la construction coûteuse de tunnels ou d'écluses.

    Il reliait le fleuve Bleu au sud et servit surtout à transporter des céréales pour approvisionner les armées en campagne dans le sud de l'empire, le coût humain et financier des travaux, confiés au général Meng Tian, n'aura d'égal que la longueur de l'ouvrage.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (17) page (124)L'empire fleuri volume (1) chapitre (18) page (126) »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 29 Juin à 00:12

    Bonjour
    merci de ton passage sur ce blog, je réponds aux questions avec plaisir
    Très bonne journée
    Avec amitiés
    René de Chine

    2
    Rose63au
    Jeudi 29 Juin à 00:35

    Bonne journée :)

     

    3
    Jeudi 29 Juin à 00:55

    Quelle merveille que cette muraille ! Je rêve d'y aller un jour. Merci pour cette rubrique.

    4
    Jeudi 29 Juin à 07:27

    Bonjour René, je pense que cette muraille de Chine a du être un énorme travail à faire?

    Je n'ose imaginer le nombre de travailleurs qu'il a fallu.

    J'espère y poser le pied dessus très bientôt, tout en pensant à ces ouvriers qui ont œuvré à ce projet.

    Je te souhaite un bon jeudi.

    Amitiés.

    5
    Jeudi 29 Juin à 07:36

    pas bête le truc de fumée comme signal !!! comme les indiens lol.. 

    un bon jeudi rené, bizou flo

    6
    Jeudi 29 Juin à 10:14

    Je viens donc de me rappeler la valeur du LI .

    Bon 29 juin sous la chaleur...

    7
    Jeudi 29 Juin à 13:35

    Bonjour René

    La mureille de Chine est absolument superbe , quel travail il y a eu pour la construire  j'imagine .

    Je te souhaite un très bon après-midi.

    Bise

    8
    Jeudi 29 Juin à 14:02

    Quel immense travail ! 

    Bonne idée la fumée et le gong comme moyen de communication 

    Avec amitiés

    Am

    9
    Jeudi 29 Juin à 14:41

    Tous les astronautes disent que cette muraille est bien visible lorsqu'ils tournent autour de la terre !

    Bonne soirée.

    10
    Jeudi 29 Juin à 15:05

    Salut

    C'est quand même un sacré travail cette muraille.

    Bonne journée

    11
    Jeudi 29 Juin à 15:53

    Coucou René,

    bon si je compte bien dix milles Li ça fait 5000m ça fait pas mal! Bon je n'irais pas la parcourir (d'ailleurs il manque des morceaux aujourd'hui et puis Meng Tian n'est plus là pour recoller les morceaux.

    Tiens ce ne sont pas les indiens qui ont inventé les signaux de fumée, et puis déjà des canaux pour relier des fleuves!!

    Bon pour le rapport qualité/prix pas de problème les chinois sont déjà nombreux, pauvres hommes.

    Bonne journée mon ami.

    Bises.

    12
    Jeudi 29 Juin à 19:50

    Bonsoir René,

    La Grande Muraille, j'aimerais tant la voir !!

    Bonne soirée, bises, Véronique

    13
    Jeudi 29 Juin à 20:51

    Bonsoir René

    Très intéressant ce passage , merci pour ma lecture au quotidien

    Bonne soirée, je vais fermé tôt ce soir, j'ai quelques articles de programmés et une nuit blanche à rattraper

    Gros bisous et amitiés

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :