• L'empire fleuri volume (1) chapitre (20) page (163)

    Les Trois Royaumes

    208 L'empire des Han s'écroule, la tentative d'unification de la Chine de Cao Cao, échoue lors de la bataille de la falaise rouge chi bi.

    208 le général des Han Cao Cao est battu par les Sun de Jian ye (Nanjing) qui imposent la division de la Chine.

    La bataille de la Falaise Rouge en 208 

    208, après avoir remporté plusieurs victoires contre Liu Bei, Cao Cao lève une armée composée de 200 à 800000 soldats, dont beaucoup de soldats néophytes, soutenue par une flotte de 2000 bateaux.

    Il s'agit d'attaquer le Wu pour faciliter l'unification de la Chine, Liu Bei adresse Zhuge Liang au royaume de Wu pour nouer une alliance contre le Wei.

    Cette négociation est un succès, Zhou Yu, le stratège de Wu est convaincu par Zhuge Liang et Sun Quan donne son accord, l'ensemble des forces militaires des deux états se limite à 50000 soldats environ, Cao Cao envoie cette armada sur et à côté du Yang Tse Kiang.

    En fait l'armée commandée par Cao Cao est plus proche de 220000 soldats ce qui lui donne une confortable supériorité.

    Une première escarmouche oppose les forces alliées de Liu Bei et de Sun Quan à l'avant-garde de l'armée de Cao Cao, fatiguée et malade qui est obligée de se replier.

    Cao Cao fait attacher ses bateaux ensemble de la proue à la poupe, sans doute en raison du mal de mer de ses troupes peu habitées à naviguer.

    Le commandant de division de la flotte de Sun Quan, Huang Gai propose une attaque incendiaire et l'exécute, feignant de se rendre et une fois près de la flotte ennemie, l'embrase au moyen de navires incendiaires poussés par le vent du sud.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (20) page (162)L'empire fleuri volume (1) chapitre (21) page (164) »

  • Commentaires

    1
    Lundi 7 Août à 00:19

    Bonjour
    merci de ton passage sur ce blog, je réponds aux commentaires et questions avec plaisir
    Très bonne journée
    Avec amitiés
    René de Chine

    2
    Lundi 7 Août à 04:29

    Bonjour  René

     Reprise du courant normal ,

    en espérant que cette nouvelle semaine

    ne corresponde pas a celle passée.

    Malgré les annonces de la météorologie,

    comme l'espoir fait vivre,

    je croise les doigts avec force

    en vous souhaitant pour ce lundi

    le plus convenable  a supporter.

    Amitiés

       56MELDIX77    

      Briard    Breton   

    3
    Lundi 7 Août à 06:34

    coucou rené 

    et bonne semaine

    amitié dany

    4
    Lundi 7 Août à 07:14

    ...il faut suivre, que de combats!

    Bonne semaine, bises de Mireille du Sablon

    5
    Lundi 7 Août à 07:45

    A l'époque, ça ne rigolait pas  non plus; des combats, toujours des combats.
    Le monde n'a guère changé de ce côté hélas!
    Bonne journée et amitiés

    6
    Lundi 7 Août à 08:03

    Ils employaient de drôles de moyens, pour parvenir à leurs fins !

    Bon début de semaine.
    Bisoux, rené

    7
    Lundi 7 Août à 09:20

    Bonjour René.
    Voila, j'ai fini ma pause et je pense que c'était mieux comme ça car ma Maman nous a bien occupé pendant son séjour chez nous.
    Nous l'avons baladé et elle a bien apprécié.
    J'espère que tu vas bien comme nous.
    Merci pour tes visites pendant mon absence, c'est très gentil.
    Je te souhaite une bonne semaine.

    FotoFlexerAnimation

    8
    Lundi 7 Août à 09:47

    Bonjour René   Je viens te souhaiter un bon lundi  et lire ton article sur les combats très intéressant. Bises amicales de   COCO

    9
    Lundi 7 Août à 09:58

    Bonjour René.

    Je n'ai pas trouvé l'image de l'odomètre dont tu parles.

    J'ai tapé "odomètre", puis "odomètre chinois", mais la réponse en image la plus proche est celle du chariot romain.

    Peux-tu me donner le lien ?

    Merci

    10
    Lundi 7 Août à 11:22

    ben j'aurai pas aimé vivre en ces temps là ou ce n'était que des combats, quelle horreur..

    c'est quand même plus calme enfin tout dépend du pays où on est né !

    ah cette paix dans le monde je finis par me dire qu'on ne l'aura jamais !!!

    bon lundi à toi rené, et un gros bibi flo

    11
    Lundi 7 Août à 11:27

    L'imagination est sans bornes pour mettre en oeuvre des stratégies de destruction....

    Bonne semaine.

    12
    Lundi 7 Août à 13:15

    Bonjour René

    Que de combats à cette époque .

    Je te souhaite un très bon après-midi.

    Bise

    13
    Lundi 7 Août à 17:52

    coucou du lundi!!! ici en Picardie superbe temps!! profitons en!! bisous à bientôt! Sylvie  

    14
    Lundi 7 Août à 18:32

    Coucou René,

    oh la la que de combats, c'est peut être de WU ce mot qui rapporte beaucoup au scrabble, moi je croyais que c'était une monnaie.

    Quand à Cacao (lol) il ne pouvait que gagner avec autant de soldats!

    Bon les escarmouches sont de la finesse chinoise bateau incendiaire! pwaw !!

    Bon je crois que je préfère les livres de cuisine chinoise, c''est moins risqué ... même si grâce à toi on mourra moins bête.

    Bonne journée (ou nuit) et bisous.

    15
    Lundi 7 Août à 20:51

    Il y a beaucoup de bagarres pour obtenir la suprématie et c'est fou le nombre de personnes engagées comme soldats ! 

    Ce Monsieur Huang Gai était roué !

    Avec amitiés

    Am

     

    16
    Lundi 7 Août à 23:56

    Il leur en fallait du courage à ces nouveaux guerriers. Merci pour la rubrique. 

    17
    Dimanche 20 Août à 03:20

    Beaucoup de batailles et beaucoup de soldats aussi, je n'aurais pas voulu vivre en ces temps là 

    Bises amicales René

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :