• L'empire fleuri volume (1) chapitre (21) page (169)

    263 l'empereur de Wei détruit le royaume de Shu

    265 l'empereur de Wei est renversé par Sima Yan, une sorte de maire du palais, qui prend sa place et fonde la dynastie des Jin de l'ouest, sous le nom d'empereur Wu.

    265 C'est le royaume Wei qui seul demeure et rétablit une apparence d'unité en Chine, le Tarim est abandonné, le pays est ruiné, la population a diminué de moitié suite aux guerres entre les 3 royaumes, chaque bataille s'accompagne de la décapitation de dizaines de milliers de soldats vaincus, les luttes violentes entre les membres de la famille royale, (guerre entre les Huit Princes), profitent aux nomades qui sont installés pour garder les frontières.

    280 l’empereur Wu conquiert l’état de Wu et restaure l'unité de l'empire, les armées privées sont dissoutes, le nouveau maître de la Chine confère le titre de princes aux membres de sa famille et leurs confie des territoires.

    Les nomades du nord Xiongnu ou (Hun), et Tibétains, Turcomans et Tartares, sont autorisés à s'établir à l'intérieur de la Grande Muraille, où ils fournissent de la main d'oeuvre et des mercenaires pour l'armée, en une évolution parallèle à celle de l'empire romain en Occident.

    Après la mort de l’empereur Wu, la discorde éclate entre les huit princes de sa famille pourvus de fiefs, l'économie se disloque, la population est décimée, pendant la période de guerre civile précédente, elle a déjà régressé jusqu'à 29 millions d'habitants.

    280 il termine son oeuvre et annexe le royaume Wu, l'empire chinois est réunifié au profit de la famille Seu ma qui prend le nom de dynastie Tsin, la capitale est Luoyang au Henan, après la mort de Seu Ma Yan appelé aussi Wudi, en 290, la situation se dégrade vite en raison de la faiblesse des institutions et des seigneurs de guerre qui en profitent.

    300 L’invention de l’étrier, en bois cerclé de fer, pour monter à cheval sur de longues distances c’est cruciale, l’invention reprise par les Byzantins en 580.

    302 à 439 Les Seize Royaumes  

    Au nord, c'est la période des Seize Royaumes qui s'achève avec la fondation par les Toba, de la dynastie des Wei du Nord, Luoyang sera leur capitale.

    304 à 439 plusieurs petits États, dirigés par des princes barbares, voient le jour dans le nord, la plupart n'auront qu'une existence éphémère, cette période de morcellement et de troubles civils est celle des Seize Royaumes

    Cheng Han, Zhao antérieurs, Zhao postérieurs, Liang antérieurs, Liang postérieurs, Liang de l'ouest, Liang du nord, Liang du sud, Qin antérieurs, Qin postérieurs, Qin de l'ouest, Yan antérieurs, Yan postérieurs, Yan du nord, Yan du sud, Xia.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (21) page (168)L'empire fleuri volume (1) chapitre (22) page (170) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Août à 00:26

    Bonjour
    merci de ton passage sur ce blog, je réponds aux commentaires et questions avec plaisir
    Très bonne journée
    Avec amitiés
    René de Chine

    2
    Dimanche 13 Août à 05:57

    Bonjour  René

    juste un petit coucou des plus rapide

    pas de décalage horaire

    mais je ne suis pas encore bien réveillé

    le sommeil me manque, mes nuits sont des siestes.

    Je vous souhaite

    dans la fraîcheur du matin 14° a six heures

    une très bonne journée de dimanche.

    Amitiés ° #+ # ° Bisous  

      56MELDIX77    

      le Briard     Breton   

     



    3
    Dimanche 13 Août à 07:37

    Et toujours des guerres et des morts ...

    Bon dimanche, toujours aussi moche ...
    Bisoux, rené

    4
    Dimanche 13 Août à 09:15

    Affreux tous ces morts une véritable boucherie ! ben moi si j'avais vecu à cette époque là je me serai barrée dans une contrée retirée où on ne m'aurait pas retrouvé avec ma famille on aurait vecu d'amour et d'eau fraiche, on en aurait bavé sûrement mais dans la nature on trouve tout pour vivre. .on aurait mangé de la chasse et de la pêche et on se serait débrouillé ! toutes ces violences me font mal !!!

    que de chagrins ça a du occasionner, j'ai du mal à penser qu'après toutes ces horreurs les gens aient continué à penser qu'un dieu pouvait tout arranger.. et j'ai aussi beaucoup de mal à penser qu'une personne doté d'un coeur au lieu de penser pouvoir à tout prix n'ait jamais pu être à la tête du pays !!!

    bon dimanche rené, je me réveille à coup de kawa et je me lance en cuisine ce matin, une bonne journée à toi, bizou flo

    5
    Dimanche 13 Août à 09:19

    Je possède la bible dans sa totalité, 3 volumes avec un total de 1824 pages. La aussi, comme dit Dom, il y a des guerres et des morts par millions ! C'est pas nouveau, ça continue de nos jours, avec des armes de destruction massives, comme les gaz ou les bombes atomiques ! Pourvu qu'elles ne soient pas dans les mains de fous comme Hitler, ou Staline !

    Au total, en chine, il y a plus de positif que de négatif. L'invention ! Et il n'y a pas que l'étrier.

    Ton dimanche est bien entamé, cher ami. Dans 3 h, c'est à dire à midi, je serais chez ma soeur comme pratiquement tous les dimanches.

    Avec toute mon amitié.

    Hugues

    6
    Dimanche 13 Août à 09:38

    Le rêve du pouvoir génère obligatoirement des conflits, personne ne sait faire l'unanimité !

    Bon dimanche.

    7
    Lundi 14 Août à 20:40

    Que de guerres de conquêtes !

    Belle invention que l'étrier !

    Avec amitiés

    Am

    8
    Mardi 22 Août à 02:57

    Coucou René

    Tu sais que cela ne me dérange pas du tout de commenter et puis je te remercie de te soucier de ma santé.

    Encore un agréable moment chez toi

    Bises amicales

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :