• L'empire fleuri volume (1) chapitre (26) page (192)

    580 presque tout le territoire au Nord du Yangtse est conquis par les Zhou du Nord ce qui provoque une vague de réfugiés au Sud, l'empereur Xuan des Wu meurt subitement, et son beau-père Yang Jian prend le pouvoir en tant que régent.

    Plusieurs généraux Zhou se soulèvent contre lui et Sima, le gouverneur de la province Xun se rend à l'empereur Chen et sollicite son aide.

    L'empereur Xuan envoie les généraux Fan Yi, Ren Zhong et Chen Huiji attaquer les provinces méridionales de Zhou pour aider Sima qu'il fait duc de Sui.

    Xiao kuan bat rapidement Yu chi Jiong, les forces de Sima s'effondrent et le territoire qu'il contrôle est repris par les Zhou du Nord.
    581 Yang Jian monte sur le trône des Zhou comme empereur Wen et établit la dynastie des Sui.

    582 l'empereur Xuan meurt, et malgré une tentative de coup d'état de son fils Chen Shu ling qui blesse d'un coup de couteau le prince héritier Shu bao, celui ci devient l'empereur Chen, apprenant la mort de l'empereur Xuan, les armées Zhou attaquent le territoire Chen, l'empereur Wen estime qu'il ne faut pas attaquer un état qui vient de perdre son empereur, rappelle ses troupes et envoie des ambassadeurs pour pleurer la mort de Xuan, pendant quelques années, les deux états entretiennent des relations pacifiques, Shu bao est plus intéressé par la littérature et par ses concubines que par les affaires de l'état, il passe beaucoup de temps à faire la fête et dépense beaucoup d'argent ce qui entraîne la hausse des impôts et en particulier chez les militaires et les fonctionnaires qui en étaient exemptés, en outre il transfère le commandement militaire aux fonctionnaires civils.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (26) page (191)L'empire fleuri volume (1) chapitre (26) page (193) »

  • Commentaires

    1
    Mardi 5 Septembre à 04:42

    Bonjour  René

    Réapparition de l'astre, pour lequel nous tenons tant.

    Après une journée et demie

    dans la brume, la pluie et la douceur,

    en sautant une saison, c'était l'hiver avant l'heure.

    Pour cette nouvelle journée 

    nous nous suffirons avec

    ce que le ciel voudra bien nous donné!

    En ce jour de mardi, si ce n'est rien,

    et bien ferons comme si c'était le meilleur.

    AmiCzlement

        56MELDIX77    

     

       le  Briard       Breton    

    2
    Mardi 5 Septembre à 07:24

    Bonjour René, ton écrit d'histoire de ce matin est ancien mais redevient à la mode car ici c'est la même chose.

    Nos impôts et toutes les autres taxes augmentent et je pense que le conflit entre les grands pays est proche, le seul soucis c'est que cette bataille ne sera pas qu'avec des polochons.

    Je te souhaite une belle journée.

    Amitiés.

    3
    Mardi 5 Septembre à 07:49

    Bonjour René

    hihi, ben en fait je te parlais du problème que tu m'avais signalé il y a quelques jours en ce qui concerne le recouvrement de texte sur l'accueil de mon blog. Je pensais que c'est de ça que tu me parlais dans ton précédent commentaire, je me suis trompé.

    Sinon j'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    4
    Mardi 5 Septembre à 07:50

    les impots déjà en ces années là !!!  et l'histoire continue ....

    passage rapide, par ici rené, un bon mardi à toi et un bisou flo

    5
    Mardi 5 Septembre à 08:50

    Bonjour René,

    Très perturbé par la mauvaise santé de mon frangin Jean toujours hospitalisé, je n'ai pas été très assidu sur les blogs ces jours ci. Je profite, avant que la nuit tombe sur la partie de la Chine où tu résides pour renouveler mon amitié.

    Hugues

    6
    Mardi 5 Septembre à 10:43

    Bonjour René

    L'arrière saison ne nous apporte pas plus de pluie! le jardin a soif !!

    Bonne journée

    7
    Mardi 5 Septembre à 11:14

    bon mardi! il fait soleil en Picardie!! bisous Sylvie  

    8
    Mardi 5 Septembre à 11:21

    Déjà des impôts? Alors ça ne date pas d'hier cette histoire.
    Dommage que je ne puisse envoyer de livres, car cela reviendrait cher hélas! Mais merci pour les compliments.
    Bonne journée et amitiés

    9
    Mardi 5 Septembre à 11:34

    Bonjour René

    La hausse des impôts existaient  à cette époque là  , j'apprends en te lisant .

    Je te souhaite une très bonne journée.

    Bise

    10
    Mardi 5 Septembre à 14:52

    Ah cela console de savoir que les impôts existaient déjà à cette époque !! . 

    Bonne fin de journée René , amitiés , escapade , 

    11
    Mardi 5 Septembre à 15:09

    Ah enfin  un empereur qui s'intéresse plus aux livres et aux femmes  qu'à la guerre ,ce qui ne réduit pas  pour autant les dépenses bien au contraire...

    Bonne soirée

    12
    Mardi 5 Septembre à 15:15

    Salut

    Au moins un répit de quelques années, c'est déjà ça,

    bonne journée

    13
    Mardi 5 Septembre à 20:04

    Bonsoir René,

    Les impôts déjà ? ça ne change pas hein ? 

    Je te souhaite une bonne nuit, un bon mercredi, grosses bises, Véronique

    L’image contient peut-être : 1 personne, sourit, debout, océan, ciel, plein air, eau et nature

    14
    Mercredi 6 Septembre à 08:42

    Bonjour René

    Nous en sommes encore loin de notre époque, ça c'était avant.

    Mais l'histoire change au cours des siècles et le phénomène se transforme en politique bien tenace. Remarque en 500 c'était aussi de la politique, un peu plus violente ... et encore je ne sais pas !

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    15
    Mercredi 13 Septembre à 15:27

    Et les Impôts pointent le bout de leur nez...

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :