• L'empire fleuri volume (1) chapitre (30) page (211)

    Le contingent, dirigé par les généraux Zu Zhong wen et Yu wen Shu a ses propres problèmes, le ravitaillement suit les soldats en toute sécurité dans les territoires chinois, mais une fois entré dans le Koguryo, le risque d'embuscade est constant, l'empereur décide que chaque soldat portera sa propre nourriture et cela alourdit considérablement sa charge, beaucoup décident de jeter la nourriture, et quand le contingent atteint la rivière Yalu, le manque de provisions est aigu.

     

    Le contingent se dirige vers la capitale et sept fois par jour les troupes de Koguryo attaquent, simulent la défaite et se retirent, l'armée Sui avance ainsi dans un sentiment de victoire et est à présent à vingt kilomètres de la capitale, le commandant en chef du Koguryo, Euljy Mundeok, vient simuler une reddition et négocier des conditions de paix auprès des généraux Sui.

     

    Après cet intermède, les généraux Yu Zhong wen et Yu wen Shu décident de prendre la capitale, et le contingent repart vers le Sud.

     

    Mais l'épuisement des troupes et les fortifications de la capitale rendent la campagne impossible au général Yu.
    Mundeok envoie un représentant aux généraux Sui, les prévenir que le roi Yeong yang viendra se rendre à l'empereur Yang, si l'armée Sui se retire, le général Yu saute sur l'occasion et le contingent rebrousse chemin.

     

    Les soldats chinois atteignent la rivière Salsu (actuellement la rivière Chongchon), le niveau de l'eau est bas, Mundeok a établi un barrage en amont, le contingent Sui traverse à pied la rivière et au milieu du passage, le barrage est ouvert et plusieurs milliers de soldats Sui se noient, les troupes de Koguryo attaquent les rescapés, les survivants doivent courir sur 200 kilomètres pour échapper à la mort,  au total sur 305000 soldats Sui qui ont participé au contingent, seulement 2700 en reviennent.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (29) page (210)L'empire fleuri volume (1) chapitre (30) page (212) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 24 Septembre à 06:08

    Bonjour René , oui quelle horrible défaite avec tant de pertes de vie ! .

    Des hommes bien courageux ! . Bonne journée , amitiés , escapade , 

    2
    Dimanche 24 Septembre à 07:44

    Bonjour René, et bien cela devait être difficile pour ces soldats de manquer de vivres? Mourir au combat ou mourir de faim.

    Drôle d' époque dans ces années là.

    Don il pleut à nouveau en Chine, j'espère que cela sera plus clément pour nous?

    Je te souhaite un bon dimanche.

    Amitiés.

    3
    Dimanche 24 Septembre à 08:10

    Toute guerre entraîne des souffrances et ces hommes ont connu bien des déboires

    et défaites.

    Bon dimanche René

    Bien amicalement

    Paula

    4
    Dimanche 24 Septembre à 08:17

    Incroyable, le nombre de morts pour toutes ces guerres ...

    Bon dimanche, avec un soleil qu'on n'attendait plus, le bougre !
    Bisoux tristes.

    PS : je serais absente quelques jours à partir de demain, rien de grave, mais quelques affaires urgentes.

    5
    Dimanche 24 Septembre à 09:53

    Plus de 300 000 morts  pour une campagne, quelle hécatombe.

    Bon dimanche.

    6
    Dimanche 24 Septembre à 13:14

    Bonjour René ;   Quelle hécatombe avec tous ces morts ; c'était vraiment une triste époque ; je te souhaite un très bon dimanche ; bisous de COCO

    7
    Dimanche 24 Septembre à 17:34

    Salut,

    C'est vraiment une hécatombe ,

    Bonne semaine

    8
    Dimanche 24 Septembre à 18:14

    Bonsoir René

    Tant de souffrance , de morts , quelle triste époque.

    Je te souhaite une agréable soirée.

    Bise

    9
    Dimanche 24 Septembre à 20:43

    Merci René pour ta réponse sur le jade , je ne connaissais pas  la jadéine , bisous et amitié 

    10
    Dimanche 24 Septembre à 20:49

    Bonsoir René

    Quelle hécatombe et que de traumatismes pour les survivants ...

    Bon début de semaine amitiés 

    11
    Dimanche 24 Septembre à 22:48

    ah c'est affreux que de morts, j'aime pas ça !  les méchants.. c'est dingue, ils ont quoi à la place du coeur, des innocents en plus les gros eux sont bien planqués !!! et l'histoire continue, toujours le petit qui trinque, le monde est injuste !!!

    bon vais dodoter, bizou rené et une bonne nuit flo

     

    12
    Mardi 26 Septembre à 15:09

    Pfffffff, ouvrir le barrage, que de pertes, mon dieu c'est dingue !

    Bises amicales

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :