• L'empire fleuri volume (1) chapitre (35) page (239)

    La princesse Tai ping, fille de l'empereur Gao zhong, a écrasé des mutineries à deux reprises au sein de la cour en des temps critiques.
    Comme les femmes sous les Tang ont bénéficié d'un environnement social relativement calme et d'une vie sociale indépendante, la conduite de celles qui étaient bien éduquées était nettement différente de celle des femmes des autres dynasties.

     

    Elles avaient le droit de boire du vin à leur gré et de chanter haut et fort dans les tavernes, de chevaucher au galop dans les environs, voire même de faire concurrence aux hommes sur les champs de polo.

    Durant les Tang, les femmes avaient des activités sociales et menaient des affaires de manière indépendante.

    Elles se sont même distinguées dans la sphère politique, l'exemple le plus notoire étant la princesse Zhang sun, l'impératrice la plus vertueuse de Chine, l'impératrice Zhang sun était l'épouse de l'empereur Tai zhong (Li Shi min), elle appartenait à l'ancienne ethnie Xian bei.

     

    Zhang sun a grandi dans les Plaines centrales et y a reçu une très bonne éducation, elle maîtrisait particulièrement bien la littérature et l'histoire.

    Au temps de la rivalité pour le trône entre Li Shi min et ses frères, Zhang sun a maintes fois disculpé Li Shi min, auprès de l'empereur Gao zu, des méfaits dont il était faussement accusé.

     

    Pendant la mutinerie Xuan wu men (dans laquelle les fils de l'empereur Gao zu se sont battus pour le trône), Zhang sun s'est présentée en personne afin d'élever le moral de l'armée, aidant ainsi Li Shi min à se débarrasser pour de bon de ses ennemis politiques.

     

    Après être couronnée impératrice, Zhang sun a continué à mener une vie frugale et s'est objectée à ce que ses parents obtinssent des titres officiels en ayant recours à son influence.

    Elle conseilla souvent à Li Shi min de solliciter les suggestions utiles et les avis des conseillers de la cour.

     

    Parfois, l'empereur était tellement furieux qu'il menaçait de décapiter Wei Zheng sans plus de cérémonie, mais chaque fois, l'impératrice Zhang sun jetait de l'eau sur le feu et protégeait ce premier ministre loyal.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (35) page (238)L'empire fleuri volume (1) chapitre (35) page (240) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Octobre à 05:23

    Bonjour  René

    C'est dans un contexte

    ou nous ne pouvons savoir

    ou en est le temps , je dirais girouette

    déjà par les rafales de vent,

    dans un ciel plus que changeant

    du soleil, de la pluie a grosses averses

    comme les giboulées de mars.

    Alors pour ce dimanche,

    pas de pronostique hasardeux,

    nous prendrons ce que les cieux

    voudront bien nous donner.

    Bon dimanche par chez vous

    AmiCalement

      56MELDIX77   

     

      Le Briard      Breton   

    2
    Dimanche 22 Octobre à 06:59

    Bonjour René , voilà une femme de tête et modèle pour toutes ! . 

    Merci pour tes informations et bonne journée , amitiés , escapade , 

    3
    Dimanche 22 Octobre à 07:54

    Tu as bien de la chance avec tes 27° !mais nous sommes pas trop loin derrière!

    Bon dimanche

    4
    Dimanche 22 Octobre à 08:01

    coucou rené

    Résultat de recherche d'images pour "gif bon dimanche bisous"

    amitié  

    dany

    ihih ici pluie et beaucoup de vent

    5
    Dimanche 22 Octobre à 08:09

    Bonjour René

    On ne plaisantait pas dans la famille royale, faire décapiter sa fille pour des raisons plus que douteuse. Mais c'est vrai que la rivalité entre souverains était fréquente, et je crois que c'est dans tous les pays pareil, la Chine c'était à grande échelle !

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    6
    Dimanche 22 Octobre à 08:10

    C'était une sorte d'avocate ...

    Bon dimanche, avec un vent ... très venteux !!!
    Et un peu de pluie pour arroser tout ça ...
    Bisoux, rené

    7
    Dimanche 22 Octobre à 08:26

    Bonjour René, je vois en effet que la température est très variable?

    Il va falloir apporter une petite laine (rire).

    De toutes façons nous emportons des tenues pour le froid le chaud et la pluie.

    Je te souhaite un bon dimanche.

    Demain je m'absente donc le blog reste ouvert mais je ne pourrai pas répondre aux commentaires.

    Amitiés.

    8
    Dimanche 22 Octobre à 08:27

    Bonjour  René

    Une femme de poigne , il faut prendre exemple.

    Je te souhaite un très bon dimanche.

    Bise

    9
    Dimanche 22 Octobre à 08:55

    Bonjour René

    Tai-Ping était une femme courageuse qui a été la pionnière certainement

    d'une belle vie sociale pour les femmes de cette époque .?

     

    Chez nous le temps n'est pas aussi clément que chez toi puisque la pluie s'est invitée et seulement 10°

    Très bon dimanche

    Bien amicalement

    Paula

    10
    Dimanche 22 Octobre à 09:17

    ah ben voilà je me reconnais bien dans cette femme !!! bravo....

    je te dis rené, tu verras le jour ou la france sera gouvernée par une femme les choses iront mieux...

    mais pas celle qui se présente actuellement lol.

    un bon dimanche et gros bibi flo

    11
    Dimanche 22 Octobre à 09:26

    Je suis surpris.Je ne pensais pas qu'à cette époque lointaine les femmes avaient tant de droits.Comme quoi les interdits politiques ou religieux sont illusoires et mensongers.

    Bon dimanche.

    12
    Dimanche 22 Octobre à 14:36

    Salut

    Ben heureusement que les femmes étaient là pour éviter les décaptitations,

    Bonne semaine

    13
    Dimanche 22 Octobre à 18:10

    Petit coucou du soir cher ami

    ne crois pas que je t'oublie, j'aime toujours autant te lire, mais des soucis familiaux m'éloignent des blogs en ce moment, j'essaie de tenir la cadence mais en ce qui te concerne, c'est toujours plus long pour lire tes articles alors je te garde pour la fin, se sera meilleur tout en affilé et je devrais pouvoir cette semaine vu que c'est les vacances et que je n'aurais mes loulous que la semaine suivante, il faut à tout prit que j'ai rattrapé avant leur arrivée

    Bonne soirée mon ami avec un vent très froid , ça nous change de notre été indien !

    Bises Amicales René

    Coco

    ( je reviendrais sur cet article que j'archive avec les autres )

    14
    Dimanche 22 Octobre à 22:04

    Bonsoir René,

    Je dois attendre l'ordinateur de mon fils pour passer et chez moi à Rambouillet je n'ai pas encore internet. Mais je ne t'oublie pas, au contraire ça me rend triste de ne pouvoir passer chaque jour ... 

    Voilà une femme qui a du caractère, il nous en faudrait une comme ça au gouvernement !

    Passe une très bonne nuit, un bon lundi, bises, Véronique

    15
    Vendredi 10 Novembre à 11:35

    Ah les femmes ! On en parle de plus en plus, elles prennent le pouvoir comme cette dernière, j'aime ça !

    Bises

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :