• L'empire fleuri volume (1) chapitre (39) page (258)

    Un document précise que ces informateurs doivent être traités avec égard lors de leur voyage vers et depuis la capitale, elle n'hésite pas à créer une charge d'inquisiteur ku li 酷吏 chargés de soutirer par la torture des informations à ses ennemis, particulièrement les membres et partisans du clan Li fondateur des Tang, et de les exécuter.

    Ce régime subsistera une dizaine d'années, à l'issue desquelles, à peu près débarrassée des opposants issus des grandes familles, Wu ze tian fera exécuter les inquisiteurs eux-mêmes pour se laver aux yeux de l'opinion de sa part de responsabilité dans cette institution fort critiquée.

    Wu Ze tian ne vise pas seulement le pouvoir de fait, mais la reconnaissance intégrale de sa position suprême, y compris après sa mort. 

    Dans cette logique, elle promeut les hommes de son clan d'origine, Wu, à des postes de plus en plus importants, et on peut penser qu'elle est tentée un moment de désigner un neveu comme héritier au lieu d'un de ses fils.

    Elle sait néanmoins qu'en tant qu'ancêtre du clan Li elle n'aura jamais sa place dans la lignée des empereurs fondateurs d'une dynastie appartenant aux Wu.

    Un autre personnage fort important pour l’impératrice, c’est le détective Dee.

    Le détective Dee, homme d'État fameux, vécut, de l'an 630 à l'an 700 de notre ère, sous la dynastie Tang, au cours de la première partie de sa carrière, il éclaircit nombre d'affaires criminelles assez compliquées.

    De nos jours encore, les Chinois le considèrent comme leur plus grand détective, et son nom leur est aussi familier que l'est pour nous celui de Sherlock Holmes.

    Le détective Dee, vécut en Chine sous la dynastie des Tang, son extraordinaire capacité de déduction le rendit célèbre de son vivant, si bien qu'il entra dans les annales judiciaires chinoises, il termina sa carrière comme ministre de l’impératrice Wu.

    Les grandes étapes de sa vie.

    630 Naissance à Taiyuan

    663 Nommés magistrats à PengLai, puis en 666, il est nommé à Hanyan 

    668 il est nommé à Pouyang 

    670 il devient magistrat de LanFang 

    676 il va Pei-tchou 

    677 il est président de la Cour métropolitaine de justice.

    Il meurt en 700, les lieux et date de naissance et ainsi que ceux sa mort est réelle.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (39) page (257)L'empire fleuri volume (1) chapitre (39) page (259) »

  • Commentaires

    1
    Samedi 11 Novembre à 07:12

    Incroyable, pour ce détective, déjà, à cette époque, il a vécu 70 ans !!!

    Ca devait être très rare ... Enfin, peut-être pas, en chine ...

    Bon week end qui s'annonce gris et pluvieux ... Pfff
    Bisoux, rené

    2
    Samedi 11 Novembre à 07:57

    Bonjour René, et oui ces instruments sont parfois capricieux, ils nous laissent tomber.

    Pour remédier à cela, j'ai un ordinateur de bureau et un gros portable, c'est comme avoir une roue de secours (rire).

    Pour les prises de courant en Chine, elles sont spéciales il me semble? Juste deux broches rapprochées.

    Je te souhaite une belle journée.

    Amitiés.

    3
    Samedi 11 Novembre à 08:40

    Quand on pense aux moyens dont disposent les détectives actuellement,on comprend mieux la difficulté de la tache de Monsieur Dee à cette époque.

    Bon samedi

    4
    Samedi 11 Novembre à 10:30

    elle etait gonflée quand même de vouloir y mettre son neveu au pouvoir au lieu de ses fils ! bon après tout dépend, du contexte, si le neveu avait les capacités pour le faire et que ses fils etaient plutôt mou du genou !!! lol.. ça peut se comprendre..

    un détective dans ces années là !!!!  il devait être malin, curieux, et avoir une capacité d'analyse au dessus de la moyenne !

    te souhaite un bon samedi rené, et espère que ton pc est réparé et que tout roule bizou flo

    5
    Samedi 11 Novembre à 11:29

    Bonjour René

    Merci d'avoir répondu à ma question, j'en connais un peu plus maintenant.

    J'ai lu ton texte et je vois qu'on continue à se débarrasser des opposants ou des gêneurs avec les moyens expéditifs.

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    6
    Samedi 11 Novembre à 14:54

    petit coucou,il fait pas très beau voila l'hiver et moi j'aime pas,je te souhaite un très bon Samedi,bises

     

    7
    Samedi 11 Novembre à 18:39

    Bonsoir Renée

    La tâche ne devait pas être très facile à cette époque .

    Je te souhaite une très bonne soirée.

    Bise

    8
    Dimanche 12 Novembre à 11:00

    Ce détective Dee , jamais entendu parlé non plus, j'avoue que j'apprends de plus en plus au fil des lectures, merci pour toutes ces connaissances , tu as y travailler beaucoup cher René

    Bon dimanche , je file lire ton dernier article et je file à la cuisine, des cailles farcies aux champignons mijotent

    Bises amicales

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :