• L'empire fleuri volume (1) chapitre (47) page (296)

    Chapitre XXXXVII

    Organisation

    Les cavaliers mongols, issus d'un peuple de nomades et chasseurs, étaient parfaitement entraînés, endurants et résistants, les mongols étaient des cavaliers dès l'enfance, élevés dans les dures conditions du désert de Gobi et de la Steppe Sibérienne.

    La cavalerie mongole était également bien organisée, selon une base décimale.

    L'unité de base comportait 10 hommes (neuf hommes et un chef), dix unités de ce type formaient un escadron de 100 hommes.

    10 escadrons formaient un régiment de 1000 hommes, et dix régiments formaient un tümen (division) de 10000 hommes.

    Un corps d'armée comportait souvent trois tümens, il y a une analogie avec un autre système, le système décimal Romain, quoique constitué pour l'infanterie.

    Les commandants d'unités étaient choisis pour leur compétence et leur aptitude guerrière, le commandant exerçait une autorité absolue sur son unité, l'obéissance absolue était donc exigée, la discipline mongole était d'une force inconnue pendant toute l'époque médiévale.

    Nous savons peu de choses du système d'entraînement de Gengis Khan, on sais seulement que chaque escadron et chaque régiment était rigoureusement entraîné à exercer les tactiques du système mongol.

    Doctrine et tactiques

    La mobilité des troupes de Gengis Khan était bien supérieure à celle des armées à pieds qui leur étaient opposées, les mongols étaient bien conscients de l'importance de l'obtention de l'initiative dans la bataille, et leurs tactiques étaient offensives l'attaque, toujours l'attaque, à un âge où un tel credo était adapté à la nature des armes employées.

    En début de campagne, les tümens Mongols avançaient habituellement sur un front très large, ne maintenant qu'un contact par courriers entre les différents éléments, lorsqu'un ennemi était rencontré, la concentration immédiate devenait l'objectif de tous les éléments.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (46) page (295)L'empire fleuri volume (1) chapitre (47) page (297) »

  • Commentaires

    1
    Mardi 19 Décembre 2017 à 04:08

    RENÉ  Bonjour  

    Entre, aujourd’hui et demain,

    deux jours pour faire les dernières

    courses pour le réveillon de Noël ,

    l'ultra frais se fera a la dernière minutes.

    Pour nous deux, pas de problème

    nous avons l'habitude, comme depuis

    déjà plusieurs années.

    la belle fille est dans le commerce

    de boulangerie pâtisserie,

    et sa famille est proche de chez eux,

    nous nous retrouvons toujours après.

    Bonne journée de mardi a vous

    AmiCalement

        56MELDIX77     

       Le Briard         Breton     

     

     

    2
    Mardi 19 Décembre 2017 à 07:49

    Encore un article très intéressant.

    Bonne journée René.

    Christian

    3
    Mardi 19 Décembre 2017 à 07:52

    Bonjour René, merci pour ces envois, nous avons visité en effet Nanjing le marché est sympa.

    Je crois que la neige peut venir car maintenant j'aurais de la lecture pour Noël (rire). Merci pour cela.

    Je te souhaite une très belle journée.

    Mes amitiés.

    4
    Mardi 19 Décembre 2017 à 09:05

    la meilleure défense c'est l'attaque et les mongols le savaient déjà !

    Bonne journée.

    5
    Mardi 19 Décembre 2017 à 09:23

    Bonjour René
    Ce matin il fait encore bien froid chez nous , mais nous avons de la chance d'avoir un bon chauffage , même si ça nous coute cher .
    J'espère que chez toi il fait moins froid et que tu vas bien .
     Je te souhaite un bon mardi avec une grosse bise .
    Maria .

    bloggif5a3827a3bafb3

    6
    Mardi 19 Décembre 2017 à 13:27

    Bonjour René

    Très intéressant ce chapitre , merci pour le partage .

    Je te souhaite un bon après-midi.

    Bise

    7
    Mardi 19 Décembre 2017 à 15:58

    Bonjour René

    Très intéressant la composition des troupes mongoles et surtout leur tactique de bataille. C'est vrai qu'ils étaient très redouté. De plus ce n'était pas des tendres :)

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    8
    Mardi 19 Décembre 2017 à 16:59

    Oui des guerriers résistants et très efficaces ! . Bonne semaine René ,

    amitiés , escapade ,

    9
    Mardi 19 Décembre 2017 à 18:19

    Salut

    C'était des gens très organisés ces mongols.

    Bravo pour ce chapitre.

    Bonne journée

    10
    Mardi 19 Décembre 2017 à 19:06

    Bonsoir René     Un petit coucou pour lire ton article très intéressant ; chez nous aujourd'hui nous avons eu le soleil mais il faisait quand meme froid ;  bonne soirée ; bisous de     COCO

    11
    Mardi 19 Décembre 2017 à 19:38

    Bonsoir René.
    Une petite visite avant d'aller diner pour te souhaiter une bonne soirée.
    A+.
    FotoFlexerAnimation

    12
    Mardi 19 Décembre 2017 à 20:56

    Nouvelle et douce nuit, bientôt terminée, si j'en juge l'heure.... L'histoire continue... Triste à dire, mais à ma connaissance aucune nation n'est née sans la douleur des guerres.....

    Amitiés, cher ami de chine.

    Hugues

    13
    Mardi 19 Décembre 2017 à 22:45

    Oui la cavalerie Mongole avait bonne réputation !

    merci pour ces petits moments toujours très agréables passées chez toi

    belle soirée et nuit

    Bises amicales

    Coco

    14
    Mercredi 20 Décembre 2017 à 00:16

    les mongols me souviens d'un film que j'avais vu , des bêtes de guerre ça forts comme des rocs !

    bon dans l'histoire de chine y a pas eu des folles amours , comme nous, roméo et juliette, ou comme cesar et cléopatre ??

    mon côté romantique qui ressort !!!

    un peu d'amour dans ce monde de brutes !!!

    surbookée je me mets en Interlude..faut que je boucle tout vendredi, mais je passe de temps en temps , un bizou rené et une bonne semaine à toi flo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :