• L'empire fleuri volume (1) chapitre (47) page (298)

    Dans le cas contraire, un signal était donné par le commandant du tümen, la cavalerie légère se retirait et la cavalerie lourde chargeait.

    Les signaux étaient donnés par des drapeaux blancs et noirs, sous la direction du commandant d'escadron ou de régiment.

    Ceci évitait les confusions causées de tous temps par des ordres mal écrits, car il y avait peu de commandants mongols sachant écrire ou lire, la nuit ou par mauvaise visibilité, les mongols employaient des flèches enflammées pour les ordres, suivant un code bien établi, que bien sur l’ennemi ne comprenait pas.

    Sièges mongols

    Contrairement aux huns, les mongols ne furent pas tenus en échec par leur incapacité à prendre les villes, dans leurs premières campagnes, les mongols furent souvent frustrés par les murs des villes chinoises.

    Après une intense étude, et l'adoption des armes et techniques chinoises, Gengis développa en quelques années un système d'assaut des fortifications qui s'avéra presque irrésistible.

    Gengis Khan enrôla les meilleurs artificiers chinois et assembla un train de siège imposant et mobile, comprenant des engins de jet transportés dans des wagons et par des animaux de bât, Gengis Khan se constitua rapidement un corps de sapeurs chinois au moins aussi efficace que les corps de siège de César et d'Alexandre.

    La terreur, pratiquée de façon systématique, fut la seconde arme qui permit à Gengis, si les habitants d'une ville résistaient au Khan, le train de siège créait une brèche dans ses murs, et la population était systématiquement massacrée.

    La réputation des mongols provoquait généralement la reddition des villes lorsqu'une victoire était remportée en campagne, dans de tels cas, les habitants étaient généralement traités avec moins de sévérité.

    De nombreuses cités furent également prises par la vitesse, la cavalerie légère mongole investissait parfois une ville avant même que ses habitants fussent prévenus de leur approche.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (47) page (297)L'empire fleuri volume (1) chapitre (47) page (299) »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 04:09

    Bonjour  René

    Comme souvent en fin de nuit,

    c'est toujours avec un grand plaisir

    que je viens vous rendre une visite.

    Afin de vous saluez et vous souhaitez

    le meilleurs, que vous puissiez passer

    une bonne et douce journée ....

    Alors en ce jeudi matin nuit noir,

    qui est déjà a plus de neuf degrés.

     

    AmiCalement

        56MELDIX77    

     

        Le Briard         Breton     

    2
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 05:37

    coucou rené

    oui tu a raison 

    Résultat de recherche d'images pour "gif paix dans le monde"

    bonne journée

    amitié dany

    3
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 07:37

    Encore une page très instructive.

    Bonne journée René.

    Christian

    PS:j'ai visité tes autres blogs,mais impossible de laisser un commentaire.

    4
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 08:28

    Ils ne savaient ni lire ni écrire,mais ils savaient se battre !

    Bonne journée

    5
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 08:30

    Bonjour René et bravo, tu suis bien mon parcours?

    En effet voyage de nuit dans ce train couchettes (pour ce qui est de bien dormir, ça c'est autre chose).

    Cela fait gagner du temps car la route défile pendant que nous roulons.

    Tu es un mordu de la Chine car je m'aperçois que tu n'es pas encore au bout de tes écrits et qu'il en reste encore.

    Je te souhaite une belle journée de jeudi.

    Mes amitiés.

    6
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 13:20

    ah mon dieu que de massacres hein déprimant de lire ça durant les fêtes de fin d'année..

    devaient pas faire noel eux à l'époque ! mon dieu.. une autre époque !

    un gros bizou rené, et un bon jeudi à toi flo

    7
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 13:41

    Bonjour René

    Très intéressant ce chapitre , ils savaient ce battre ça c'est sûr .

    Je te souhaite un bon après-midi.

    Bise

    8
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 14:59

    Bonjour René.
    Chez nous il fait un peu moins froid cet après midi froid, cinq petits °.
    Aujourd'hui, nous sommes officiellement en hiver, bien qu'il a commencé depuis depuis longtemps. Seule consolation, c'est que les jours vont commencer a grandir.
    Je te souhaite un bon Jeudi et un bel hiver.
    Amitié.

    FotoFlexerAnimation

    9
    Jeudi 21 Décembre 2017 à 17:12

    Bonjour René

    Oui je vois, merci du détail au sujet de la tactique mongole. C'est sur que s'ils ne faisaient pas de survivants personne ne pouvait aller rapporter aux petits copains.

    J'ai lu ton texte, c'est très intéressant.

    J'espère que tu vas bien

    Je te souhaite une très bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    10
    Samedi 23 Décembre 2017 à 14:14

    Bonjour René

    Je passe chez toi avant de me mettre en Pause dès ce soir, jusqu'au 8 janvier 

    Ce massacre, mon dieu une sale réputation ces Mongoles !

    Bon je vais lire tout ce que je peux avant de fermer et je m'excuse déjà auprès de toi car là ou je vais je n'ai pas d' internet, donc je ne sais si je pourrais tout rattraper à mon retour, mais je vais essayer comme chaque fois , tu es toujours dans mes priorités

    Je ne te souhaite pas un bon Noël puisque tu ne le fêtes pas mais peut-être des Bonnes Fêtes de Fin D'Année si il y a , sinon quelles fêtes fêtez-vous ?

    Je te dis donc à l'année prochaine, reçois tout mes Meilleurs Voeux pour la nouvelle année 2018 avec tout plein de bonnes Choses !!!

    Bises Amicales

    Coco

    Résultat de recherche d'images pour "image joyeux noel et bonne année 2018"

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :