• L'empire fleuri volume (1) chapitre (50) page (311)

    Chapitre L

    (1368-1644) Dynastie Ming ()

    1368 Zhu Yuan zhang monte sur le trône, alors que la cour mongole des Yuan est en fuite, durant le dernier siècle de la dynastie, les effets du petit âge glaciaire se firent sentir sur l'agriculture, les catastrophes naturelles (inondation, tremblement de terre, typhon) et les épidémies, tandis que la vie politique à la cour puis dans l'empire devenaient de plus en plus instable, l'effondrement de l'administration qui s'ensuivit fut un prélude à la chute définitive de la dynastie.

    Le nom de l'ère dynastique sera Ming, ce qui signifie (Clarté), le nom est formé de deux caractères le soleil et la lune.

    La dynastie Ming 明朝 (míng cháo) fut une lignée d'empereurs de Chine, la dynastie Ming désigne aussi l'époque couvrant la durée du règne de celle-ci, elle suivit la dynastie Yuan et précéda la dynastie Qing et fut fondée par la famille des Zhu, il y eu 16 empereurs durant cette dynastie. Ming s'écrit en chinois avec le caractère lumière, clarté ().

    Fondation de la dynastie
    Avec les nombreuses catastrophes naturelles suivies de rébellions paysannes, la guerre civile contre la domination mongole, et la conversion des gouvernants à un mode de vie chinois avaient affaibli la dynastie Yuan et finalement bouté les Mongols hors de Chine, vers ce qui est de nos jours la Mongolie.

    Pour la deuxième fois, une insurrection populaire aboutit à la fondation d’une dynastie, l’un des chefs de rebellions, ZhuYuan zhang, est fils d’un paysan.

    Plus tard, alors qu'il était devenu un chef rebelle déterminé, il fit la connaissance d'un érudit confucéen qui lui enseigna les affaires d'état.

    Zhu Yuan zhang, orphelin dès son adolescence, futur empereur Hong wu, entra dans un monastère bouddhiste pour éviter la famine, et rejoignit en 1352 l'armée de Guo Zixiang, l'un des chefs des Turbans rouges, un grand mouvement de rébellion dont certains meneurs étaient membres du Lotus blanc.

     

    « L'empire fleuri volume (1) chapitre (49) page (310)L'empire fleuri volume (1) chapitre (50) page (312) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Janvier à 05:39

     Bonjour  René

    Merci de vos vœux, en échange

    recevez les miens avec en priorité, la santé,

    qu’elle soit éclairée par la flamme

    de l’amour et l’étincelle de l’amitié.

    Nous voici déjà en milieu de semaine

    toujours entre crachin et pluie.

    Après la fin 2017 et le début 2018

    dans la tempête, quelques dégâts aux alentours,

    des arbres et les problèmes comme chaque fois,

    mais moins marqués qu'en Mars ,

    maintenant nous sommes avec

    la petite dernière nommée Éléonore

    bien calfeutré pour être au chaud

    et souhaiter que cela passe le plus vite possible.

    Que cette journée soit la plus agréable!

    AmiCalement

    J-G-R-C- 2018

     

    2
    Mercredi 3 Janvier à 07:00

    Que de conflits, a connu ce pays ...

    Bon mercredi ... avec une nouvelle tempête qui est arrivée chez nous.
    Bisoux, rené

    3
    Mercredi 3 Janvier à 07:46

    Bonjour René

    C'est fou tout de même tous ces conflits frown! et s'ajoute à cela les catastrophes naturelles .

    Excellent chapitre , merci .

    Je te souhaite une très bonne journée.

    Bise

    4
    Mercredi 3 Janvier à 07:48

    Bonjour René, et non la Chine n'est pas "austère" mais c'était l'ancien régime qui en apparence ne rigolait pas avec la population.

    Pour les livres non pas encore car il y a eu les festivités et puis les après (qui sont durs).rire.

    Mais ne t'inquiètes pas car d'ici peu je vais être bloqué à la maison donc je vais avoir le temps de "potasser".

    Je crois que je vais devoir passer sur le billard pour une hanche donc????

    Je te souhaite une très bonne journée. Ici la tempête nous fait vaciller!

    Mes amitiés.

    5
    Mercredi 3 Janvier à 07:59

    Une nouvelle page très instructive.

    Merci du partage.

    Bonne journée René.

    Christian

    6
    Mercredi 3 Janvier à 08:23

    coucou  rené

    Image associée

    amitié 

    dany

    ici la tempête 

    7
    Mercredi 3 Janvier à 11:05

    Les calamités agricoles sont une constante des aléas climatiques, mais qui ont une importance capitale dans la vie du peuple, qui s'il a des difficultés à se nourrir à tendance à se révolter....

    Bonne journée.

    8
    Mercredi 3 Janvier à 11:34

    Salut

    Dans ces temps là un paysan pouvait accéder au pouvoir.

    Il en va pas de même maintenant..

    Bonne journée

    9
    Mercredi 3 Janvier à 12:16

    les catastrophes naturelles climatiques ont toujours eu lieu,  on s'étonne de ce qu'il se passe mais la vie est un éternel recommencement....

    te souhaite un bon mercredi rené, merci de tes voeux..

    soleil aujourd'hui mais vent et bourrasques , biz flo

    10
    Mercredi 3 Janvier à 18:16

    Bonjour René

    Tu travailles vite dans tes volumes de ton encyclopédie, ça va faire des pages à lire. Tant mieux j'en saurai encore plus sur le Chine.

    J'espère que tout va bien

    Je vous souhaite une très bonne journée à tous les deux

    Bien amicalement

    @lain

    11
    Mercredi 3 Janvier à 21:05

    En quelque endroit du monde, l'histoire de l'Humanité accouche Hélas ! trop souvent dans la douleur...! Heureusement, l'humanité a aussi donné des hommes exceptionnels comme De Vinci, et des bienfaiteurs comme Pasteur.

    Bonne continuation dans ton récit.

    Avec l'amitié de ton ami des Alpes françause.

    12
    Mardi 9 Janvier à 13:02

    Ah les catastrophes naturelles on en retrouve chez nous en ce moments, inondations, tempêtes, etc....

    Beau chapitre et partage

    Bises

    Coco

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :