• L'empire fleuri volume (2) chapitre (12) page (59)

    Gravure et imprimerie

    La technique de l'antique gravure, depuis les oracles sur os et les inscriptions en bronze de la Dynastie Shang  jusqu'aux gravures sur pierre et sur bois apparues sous les dynasties du Nord et du Sud.

    Jusqu'à la dynastie Jin, avec l'émergence du papier et de l'encre, ainsi que la popularité des sceaux, la reproduction par frottis des textes gravés sur des stèles s'était aussi développée.  

    On trouve à Anyang, province du Henan, en Chine du Centre, des ruines de la dynastie des Yin (connu également sous le nom des Shang), qui couvre une surface de 24 km carrés environ.

    Comme la dynastie des Shang est appelée aussi Yin par les historiens, les ruines tirent leur nom de ruines des Yin.

    A l’époque des Shang, les rois sollicitent la divination avant de prendre la décision sur n’importe quoi, la carapace de torture ou omoplates était justement un instrument dont on servait pour la divination.

    Pour graver les inscriptions des carapaces de tortue ou des omoplate de boeufs sont les plus employés dans la scapulomancie.

    Il faut d’abord enlever la chaire et le sang qui y sont attachés, puis la découper et la polir, ensuite, à l’aide d’un outil, on taille à l’intérieur ou au travers de ces ossements des creux, qui sont alignés selon des ordres préétablis.

    Le diseur d’aventure ou le sorcier grave également sur l’écaille son nom, la date divinatoire et les questions à poser avant de passer les creux au-dessus du feu, sous l’effet de la chaleur, des craquelures apparaissent alors sur la carapace, se basant sur les tracés d’orientation des craquelures, le sorcier fait des analyses et en tirent des conclusions de sa divination, on grave par la suite le résultat de la divination, si les prévisions s’avèrent confirmées, l’écaille ou l’omoplate doivent être conservés comme archives officielles.

     

    « L'empire fleuri volume (2) chapitre (12) page (58)L'empire fleuri volume (2) chapitre (12) page (60) »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 7 Mars à 05:33

    Bonjour  RENE

    Chaque jour, la fin de nuit

    est quelque chose de merveilleux,

    qu’elle soit claire ou nuageuse.

    Elle est synonyme de l'espoir

    et me donne un nouvel élan.

    Pour que la journée soit pleine de vie,

    heureuse, joyeuse, ici de la chaleur de saison

    de 10 a 13 cela convient très bien

    avec le minimum d'averse  

    Bon mercredi pour vous et les vôtres.

    AmiCalement

    .   J-G-R-C-2018   .

    2
    Mercredi 7 Mars à 06:04

    rené

    bon mercredi 

    ici de la pluie

    amitié dany

    3
    Mercredi 7 Mars à 06:34

    Pauvres tortues, car je suppose qu'elles ont été tuées pour servir de support ...

    Bon mercredi, toujours gibouleux, comme il se doit !
    Moins marrant quand c'est dans la maison qu'il pleut ... ;-)
    Bisoux, rené

    4
    Mercredi 7 Mars à 07:37

    Bonjour René, merci pour les recettes, nous verrons cela de plus près avec celle qui raffole de cette cuisine.

    Donc les sorciers existaient aussi dans ces époques reculées?

    Drôles de croyances mais bon il y a des personnes crédules.

    Je te souhaite un bon mercredi.

    Mes amitiés.

    5
    Mercredi 7 Mars à 07:49

    Les sorciers avaient vraiment du pouvoir.

    Bonne journée René.

    Christian

    6
    Mercredi 7 Mars à 09:34

    Bonjour René.
    Ce matin on se lève avec encore une chute de neige. C'est normal car hier au soir il pleuvait et cette nuit il a fait un peu plus froid. Mais ce matin le thermomètre est un peu au dessus de zéro°, c'est bon signe pour le reste de la journée.
    Je te souhaite un bon Mercredi.
    A+.Résultat de recherche d'images pour "bon mercredi humour"

    7
    Mercredi 7 Mars à 10:15

    Bonjour RENE      Quel triste destin pour ces tortues de servir à la scapulomancie ; moi qui aime trop les animaux j'aimerais pas les tuer ou les voir tuer.

    Bonne journée

    Bisous

    COCO

    8
    Mercredi 7 Mars à 10:49

    Bonjour René

    Bonjour à toutes et à tous

    Ce n’est pas mon habitude, mais pour cette fois ci je vous envoie un copier/coller. Vous voudrez bien m’en excuser.

     Je me retrouve depuis lundi après-midi dans l’impossibilité de passer sur vos blogs pour raisons personnelles, qui ne sont pas graves rassurez-vous.

    Je ne pourrai être des vôtres ces derniers temps que par intermittence.

    J’espère pouvoir vous retrouver « à plein temps » très bientôt, en attendant je ne ferai que de courtes apparitions

    Je vous remercie de votre compréhension

    Bien amicalement aux messieurs et bises à ces dames.

    Merci de votre fidélité

    @lain

    9
    Mercredi 7 Mars à 10:57

    Bonjour René

    Merci , encore un chapitre fort intéressant .

    Je te souhaite une agréable journée.

    Bise

    10
    Mercredi 7 Mars à 14:14

    encore un article très instructif,chez nous entre le soleil il pleut c'est les giboulées de mars,je te souhaite une belle journée,bises

    11
    Mercredi 7 Mars à 15:12

    Il fallait trouver et préparer des supports qui pouvaient défier le temps.....

    Bonne soirée.

    12
    Mercredi 7 Mars à 15:52

    Salut

    Intéressant les explications sur la carapace de tortue.

    Bonne journée

    13
    Mercredi 7 Mars à 16:04

    pourquoi les os de tortue ? parcequ'ils étaient résistants surement...

    dingue ça j'aurai peut être pensé à un os mais pas de tortue, d'humain peut être lol..

    bon mercredi soir rené chez toi il fait presque nuit là !!! 

    soleil , averses mais doux bien agréable, un bizou flo

    14
    Mercredi 7 Mars à 16:33

    Douce nuit, ami de Chine, Je croyais pouvoir damner le pion aux chinois, mais non ! Ce sont bien eux qui ont inventé l''imprimerie. C'est en 1954 que Gutenberg l'a perfectionner..

    Amitié d'un ami dess Alpes françaises

    Hugues

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :