• L'empire fleuri volume (2) chapitre (20) page (98)

    Les céladons song sont souvent ornés de dessins gravés, ou de motifs incisés ou en relief réalisés à l’aide d’un couteau de bambou.

    Le dessous de ces pièces est également couvert de glaçure à l’exception d’un cercle ou d’un anneau dépourvu de couverte, et dont la pâte a pris une teinte rouge de rouille à cause de la présence de fer dans du kaolin impur, cela est un des signes prouvant l’authenticité de ces pièces.

    Auparavant, les motifs étaient gravés, ciselés, ou imprimés au tampon sur l’ébauche avant le séchage et le vernissage, tandis qu’à partir des Song, on commença à appliquer de la couleur sur le vernis pour obtenir soit des motifs en traits noirs sur un fond blanc, soit des décorations rouges et vertes.

    L’introduction des techniques de la peinture dans la décoration des porcelaines permit à la l’art porcelainier d’accéder à une période toute nouvelle.

    En général elles sont ornées d’élégants motifs qui évoquent la vie, les pivoines qui reviennent chaque printemps, ou le bambou qui plie au vent, et de simples scènes de la vie quotidienne, le tout tracé au brun de fer sur un fond blanc de barbotine, et d’un trait de pinceau vif, sans repentir possible qui rappelle le travail de l’encre.

    La céramique jun (鈞窯), ou (glaçure flambée), est un autre style de porcelaine utilisée à la cour des Song du nord.

    Il se caractérise par un corps plus épais que les céramiques ding ou ru, les jun ont une couverte vitrifiée avec des reflets lavande ou pourpre, si épaisse et visqueuse d'aspect qu'elle produit l'impression de n'être pas encore figée.

    Les premiers fours jun virent le jour sous les Tang, sous les Song à une innovation technique, au lieu d'utiliser l'oxyde de fer pour obtenir des glaçures rouges, comme on le faisait depuis deux mille ans, on utilisa pour la première fois de l'oxyde de cuivre.

    En raison du faible contenu en aluminium, les glaçures flambées de ce type ont une forte tendance à couler, l'utilisation de cendres de paille dans la couverte lui donne ses reflets, dont la couleur peut varier du bleu ciel au bleu grisâtre et au pourpre, en passant par le bleu lavande.

     

    « L'empire fleuri volume (2) chapitre (20) page (97)L'empire fleuri volume (2) chapitre (21) page (99) »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Avril à 02:33

    Bonne journée René et Qing,

    il est vraiment tard pour moi alors bon dimanche.

    C'est très intéressant mais j'ai du mal à suivre avec mes yeux fatigués.

    Amitiés.

    2
    Dimanche 15 Avril à 06:28

    Bonjour  RENE

    Mon passage de fin de nuit,

    pour vous souhaitez

    une très bonne matinée

    ainsi qu'un belle journée.

    Si possible sous le soleil

    Avec détente et plaisir,

    prenez bien soin de vous,

    et surtout profitez sans modération.

    AmiCalement

    .*  J-G-R-C-2018  *.

    3
    Dimanche 15 Avril à 06:42

    Bonjour, cher rené

    Je finis par tout mélanger, dans tous ces objets et leur composition ... sarcastic


    Demain, je dois être à 7 heures au CHU pour mon opération.
    Je te souhaite donc un bon dimanche et te dis "à je ne sais pas quand" !
    Ce ne sera pas moi qui déciderais ...
    Gros bisoux, un peu tristes mais surtout anxieux car, depuis l'an dernier, on ne peut pas dire que j'ai eu de la chance avec mes interventions ...

    4
    Dimanche 15 Avril à 07:11

    Bonjour René, et oui cela ne nous rajeunit pas ces dates ancestrales!

    Mais le cours de la vie continu.

    Je te souhaite un bon dimanche.

    Mes amitiés.

    5
    Dimanche 15 Avril à 07:21

    A propos de mon blog,j'ai enregistré ma série d'orchidées et j'ajoute des photos suivant mes découvertes du jour.

    Bonne journée René.

    Christian

    6
    Dimanche 15 Avril à 08:34

    c'est tout un art tout ça !!!

    je te souhaite un bon dimanche rené, nous il fait beau 20° en gros ça sera une belle journée, le mauvais temps arrive par l'ouest mais on est au sud est , de paris, on ne devrait pas avoir moche , normalement.

    je mange avec maman, gros bizou flo

    7
    Dimanche 15 Avril à 12:18

    Bonjour René

    J'espère que vous allez bien tous les deux

    C'est vrai que lorsque tu touches à la configuration de base d'Eklablog il faut savoir que les ennuis commencent smile

    Je vais essayer de corriger tout ça.

    Je te souhaite une bonne journée

    Bien amicalement

    @lain

    8
    Dimanche 15 Avril à 16:23

    Salut,

    Toujours un plaisir d elire cette histoire chinoise.
    On a de la chance qu'il ne pleut pas .
    On peut s'occuper au jardin comme beaucoup.
    Bonne semaine

    9
    Dimanche 15 Avril à 18:08

    bonjour René ...

    un plaisir de lire cet article mais j'ai tant à rattraper...problème de santé me tient éloignée des blogs ,pour faire court , je ne prends même plus l'ordi ,pas le courage ...je compte sur l'été et le soleil pour reprendre des forces ... je m'occupe toujours de mon petit bout mais comme il va a l'école je ne l'ai que le midi ,bientôt je l'aurais aussi le soir ....mais on n'y est pas encore .....

    en espérant que vous allez bien tous les deux , je vous souhaite un bonne journée et qu'elle vous soit ensoleillée ...

    bises 

    gigi

    10
    Dimanche 15 Avril à 18:15

    Bonsoir René

    Toutes ces techniques montrent à quel point ces hommes étaient intelligents et observateurs

    Avec amitié

    Am

    11
    Dimanche 15 Avril à 19:34

    Bonjour RENE

    Je viens lire ton article très intéressant ;

    Notre ami BELGE qui était venu pour une semaine nous a permis de revoir de beaux endroits dans le LOT, la DORDOGNE et la CORREZE que nous luis avons fais découvrir ; il a été très content de son séjour parmi nous et a repris la route ce matin de bonne heure pour retourner dans sa BELGIQUE. J'ai commencé à mettre quelques photos sur le blog.

    Bonne soirée à tous les deux

    Bisous

    COCO

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :